Certains équipements de chauffage performants et écologiques vous donnent droit à un crédit d’impôt, soit à une déduction fiscale représentant 30 % ou 15 % du montant de vos travaux. Ce dispositif est appelé le « crédit d’impôt pour la transition énergétique » (CITE), qui a remplacé l’ancien crédit d’impôt développement durable (CIDD). Notez également que, pour ce type de travaux, vous avez peut-être droit à d’autres aides financières telles que l’éco-prêt ou les aides de l’ANAH. Bon à savoir : bien d’autres équipements et travaux sont concernés pas le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Vous trouverez les détails dans notre dossier spécial. À compter de 2019, le crédit d’impôt est transformé en prime versée dès l’achèvement des travaux.